Traffic aquatic

projection HD, réalisation Julie Guehria, boucle d' 1'52, 2016

Constituant principal de notre organisme et essentielle à la vie de même que l'air, l'eau dans son abondance en surface est également la particularité de notre Terre dans le système solaire.
Etat intermédiaire entre Liquide et gaz ou le compromis de la vie possible ; Ce premier élément dans lequel nous sommes immergés, plongés, berceau intra-utérin (de l'humanité) pourrait nous nuire si nous ne sommes pas capable de nous y adapter ou de respecter son équilible.
l'Homme au cours du XXème siècle a considérablement modifié les flux naturels du cycle de l'eau à son profit. Certaines de ces modifications sont liées à l'urbanisation et surtout au réchauffement de la planète. Selon Le rapport du GIEC de 2007, la mer pourrait s'élever de 18 à 42 cm d'ici 2100, depuis, la NASA a revu encore ses estimations en 2015 : envisageant en 2100 une hausse d'au minimum 90 cm.
Face à ce cataclysme climatique et écologique, peu de mesures sont prises et nous sommes en droit d'envisager des scénarios inquiétants. Cette vidéo illustre une immersion sensorielle : poétique et sensuelle dans son aspect visuel et asphyxiant et angoissant par le son. La dualité de nos sens perturbe la lisibilité de cette oeuvre et accentue l'opposition de ces deux éléments : un embouteillage aquatique ou un manque d'air !